Se déplacer

Bus, métro, vélo, voiture, train... le guide pratique pour se déplacer

Bus

Logo_STMLa STM propose trois types de bus : Le réseau local (les bus notés de 10 à 249) qui comprend près de 250 lignes, le réseau de nuit (les bus notés 300...) avec près de 30 lignes et le réseau Express (les bus notés 400...) avec près de 30 lignes également.
Les bus ont tendance à être à l’heure pour ne pas en hiver, faire trop attendre le client dans le froid !
L’offre de service bus s’ajuste aux trajets des clients, en termes d’achalandage et d’habitudes de déplacements.
Les horaires disponibles sur le web, par les applications mobiles et par téléphone sont ainsi mis à jour quotidiennement afin de tenir compte des passages annulés ou déplacés en raison d’enjeux opérationnels variés.

Attention : pour voyager en bus vous devez soit avoir l’appoint en monnaie, soit une carte Opus, sinon le conducteur peux vous en interdire l’accès.

Métro

Se déplacerUn métro fiable, rapide et sécuritaire. Que ce soit pour se déplacer à Montréal, vers Laval ou Longueuil, la Société de transport de Montréal offre un réseau souterrain efficace. Ce dernier comporte quatre lignes totalisant 71 km, desservant 68 stations, dont quatre de correspondance.
Vous pouvez même monter à bord avec vos vélos : dans la rame avant !

Pour les horaires et les trajets optimum : Applications mobiles : STM, Transit,

Gratuites, elles sont offertes sur iPhone et Android
Accédez aux horaires complets des bus très utile pour ne pas attendre dans le froid.
Découvrez les heures des premiers et derniers départs du métro, selon les stations.
Soyez avisés d’une interruption de service du métro de plus de 10 minutes.
Trouvez efficacement jusqu’à trois choix d’itinéraires pour vous rendre à destination.
Conservez vos itinéraires et arrêts pour consultation rapide à l’ouverture de l’application.

Pour les tarifs
La carte Opus ! un seul moyen de paiement valable pour le bus et le métro !

Rendez vous sur le site de la STM.
Le plus simple, pour vous qui habitez à Montréal est de prendre une carte OPUS et de la charger en fonction de vos besoins : abonnements ou trajets à l’unité.
Les enfants bénéficient de tarifs réduits s’ils ont leur carte OPUS avec une photo (photo à faire à la station Berry Uquam...Profitez en pour aller à la grande bibliothèque !). Ils ne paient pas les fins de semaine et pendant les vacances lorsqu’ils sont accompagnés d’un adulte détenant un titre de transport valide. Bon à savoir ! L’offre s’applique du vendredi à 16 h au dimanche à la fin du service, les jours fériés ainsi que durant certains congés scolaires.
Les enfants de 5 ans et moins ne paient pas !

Train

Se déplacerSix lignes de trains de banlieue sillonnent le territoire de la région métropolitaine de Montréal, soit vers Deux-Montagnes, Vaudreuil-Hudson, Blainville–Saint-Jérôme, Mont-Saint-Hilaire, Candiac et Mascouche. En 2013, quelque 17,6 millions de déplacements en train de banlieue étaient comptabilisés.

Pour plus d’information sur le réseau de trains de banlieue, consultez le site Internet de l’Agence métropolitaine de transport

Vélo

Se déplacerLa pratique du vélo a connu, au cours des dernières années, un essor considérable. La Ville de Montréal offre d’ailleurs un réseau cyclable de plus de 750 km, un système de vélos en libre-service composé de 460 stations et 5200 BIXI ainsi qu’un réseau de stationnement pour vélo fort enviable. Le déploiement de liens cyclables partout dans l’île, mais surtout au centre-ville, confirme le vélo comme une composante essentielle du système de transport à Montréal.

Pour la carte des pistes cyclables https://www.montrealaccueil.org/Pistes-cyclables-Montreal

Auto Partage

Se déplacerGrâce aux entreprises Communauto, il est possible de profiter des avantages d’une auto sans en assumer les inconvénients, Ce service de location de voitures par abonnement permet d’obtenir, à prix modique et selon les besoins, une auto stationnée dans un parc de voitures situé à divers endroits sur le territoire montréalais.

Taxis traditionnels

Se déplacerMontréal compte presque 5000 véhicules taxi . Il est facile d’en trouver un rapidement sur rue ou à l’un des quelque 450 postes d’attente. Le prix d’une course, auquel on doit ajouter le tarif par kilomètre, est affiché au compteur. Il n’y a pas de tarif de nuit ou de fin de semaine applicable. Un reçu est émis sur demande. Le pourboire est facultatif, mais l’usage veut que le client verse un pourboire selon le montant qu’il détermine.
Le lanternon allumé sur le toit d’un taxi signifie que le client peut prendre ce taxi, alors que le lanternon éteint indique que le chauffeur attend un client ou est en route pour aller en cueillir un.
Pour plus d’information sur l’industrie du taxi, consultez le site Internet du Bureau du taxi et du remorquage.

Uber

Se déplacerL’application Uber vous met en relation avec un chauffeur en quelques minutes et vous propose une vaste gamme d’options à tous les prix. Appuyez sur un bouton pour commander une voiture là où vous vous trouvez. Votre chauffeur sait exactement où aller. Le paiement est automatisé ! Télécharger l’appli UBER et le tour est joué !